Voyager avec un bébé

Allo maman bobo : la trousse à pharmacie

Quoi mettre dans la pharmacie quand on voyage avec bébé?

C’est une question obligatoire pour tous parents en voyage. Voici notre propre pharmacie que je ne considère pas comme une référence mais qui pourra surement aider certains à y voir plus clair et particulièrement ceux qui veulent voyager léger.

Le contenu de la pharmacie dépend du rôle qu’on veut lui donner : parer à tous les problèmes ou être très  compacte et parer aux urgences uniquement pendant 2 ou 3 jours, le temps d’arriver dans une ville.

Ensuite il faut tenir compte de la forme et de la conservation (ex : du sirop dans une bouteille en verre donc lourd et prend de la place qui peut geler quand la nuit la température descendra sous 0°c).

Évaluation du poids de Sam entre 8 et 14 mois selon courbe du carnet de santé = 8 à 10kg

Adultes et enfants :

□ Bande Elastoplast adhésive
□ Bandes strap
□ Compresses lavables (non stériles et réutilisables)
□ Dosettes de sérum physiologique
□ Chlorhexidine en dosette
□ Désinfectant oculaire et antiseptique (vitabact / dacryum)
□ Steri Strip + colle dermique
□ Crème solaire adaptée à toute la famille et stick à lèvre marque bébé bio du labo Gravier
□ Huile essentielle de tea tree (autorisé chez l’enfant > 3 mois / femme allaitante) contre plaie infectée, mycose, mal de gorge
□ Vaseline

Adultes :

□ Huile essentielle de lavande aspic (interdit chez l’enfant <6 mois / femme allaitante) contre piqure/brûlure
□ Huile essentielle de gaulthérie (interdit chez l’enfant <6 mois / femme allaitante) contre douleur articulaire, tendinite, courbature…
□ Paracétamol sous forme de gélule d’1gramme comme antalgique pour douleur faible à modérée & antipyrétique
□ Ibuprofène 400 = anti-inflammatoire possible pendant l’allaitement
□ Cetirizine 10 = anti histaminique pour allergie
□ Prednisolone 20 = corticoïde pour allergie type angio-oedème
□ Adrénaline/seringue/aiguille pour oedème de Quincke/choc anaphylactique
□ Augmentin 1g en sachet

Bébé/enfant :

□ Ciseaux à bout rond
□ Thermomètre léger
□ Seringue de 10cc pour lavage de nez
□ Soluté de réhydratation orale (marque Adiaril car petits sachets)
□ Gel pour poussée dentaire à la sauge de chez Medela
□ Augmentin nourrisson
□ Paracétamol sachet 150mg
□ Copie courbe carnet de santé

En tant que médecin :

□ Mon stéthoscope
□ Embout d’otoscope bébé
□ Ma carte professionnelle pour tenter d’acheter des médicaments sans ordonnance

Pourquoi je ne prends pas pour le bébé :

  • D’anti vomitif : les vomissements d’origine bénigne sont liés au jeûn (et aux cétones qui en découlent) et les risques sont la déshydratation donc il faut donner à boire sucré (sinon le gingembre est un très bon antiémétique naturel recommandé par l’OMS). Les médicaments antiémétiques sont souvent des neuroleptiques cachés et sont voués à être interdit dans les années à venir. Et si votre enfant n’arrive même pas à boire sucré et vomis tout alors consultez en urgence !
  • D’anti diarrhéiques: les diarrhées d’origine bénigne guérissent spontanément. Le risque est la déshydratation donc pas de meilleurs traitements que l’hydratation (SRO). Smecta et autres antidiarrhéiques non nécessaires pour guérir voir parfois dangereux dans certains cas de diarrhées infectieuses ;
  • D’anti-inflammatoire type ADVIL. Utile en cas de virus, il fera flamber l’infection en cas de bactérie = non indispensable voir dangereux en cas de mauvaise utilisation. Préférer déshabiller l’enfant, bain tiède, ventilo ou climatisation. Possibilité de respecter la fièvre si elle est bien tolérée car fait partie du processus de défense de l’organisme.
  • Du sérum physiologique en quantité : parce que ça pèse lourd et prend de la place ! pour désobstruer le nez lors des rhumes, une seringue de 10cc remplie d’eau du robinet est toute aussi efficace (pas besoin d’eau stérile). Pour nettoyer une plaie, l’eau courante et le savon permettent de désinfecter.
  • Attention aux antibiotiques en automédication. Si j’en prends avec moi, c’est parce que je suis médecin et parce que nous allons en dehors des villes dans des endroits reculés. L’amoxicilline est THE antibiotique utilisé dans le monde entier donc si votre enfant en a besoin (otite, angine, infection pulmonaire, surinfection cutanée…), le médecin que vous verrez vous le prescrira.
  • De pommade antibiotique car son utilisation n’est jamais une urgence (on peut donc attendre la prochaine pharmacie) et il existe des alternatives : lavage simple avec savon et eau, antiseptique type biseptine et le plus efficace, de la vaseline avec des gouttes d’huile essentielle de tea tree.

Attention à bien connaître les contre-indications et principaux effets secondaires des médicaments que vous prenez avec vous. Ne les utiliser que si nécessaire et attention aux allergies (première dose d’amoxicilline de votre enfant ?).

Ne pas hésiter à aller voir un médecin où que vous soyez. Si souvent les maladies sont bénignes, il ne faut pas passer à coté des choses graves : si l’enfant supporte bien la fièvre = automédication mais si mal supportée ou persistance >3j, aller consulter même au fin fond de l’Asie (même chose pour diarrhées / vomissements)

⇒ Vaccins à jour + carnet de vaccination international si fièvre jaune obligatoire

Une bonne assurance voyage est indispensable: à noter que CHAPKA ASSURANCE (la référence des voyageurs au long cours car très bon rapport qualité/prix) ne couvre pas les enfants de moins d’un an. Nous allons tester ACS- Globe partner qui a été très réactive pour répondre aux questions qu’on se posait avant le départ.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s